By 
Eat

Spéculoos, spéculoos…


C’est officiellement la saison du spéculoos!

Délicieux biscuit sablé et épicé que l’on trouve en cette période festive frappé de l’effigie du grand Saint préféré des enfants, il est une des gourmandises Belges les plus consommées avec le café ou le thé tout le reste de l’année.
J’ai eu le plaisir de découvrir ce biscuit quand je suis venue la toute première fois en Belgique il y à 19 ans… Il est devenu un incontournable de ma boite à biscuits et je ne peux pas m’en passer.
Cette recette est hyper simple à préparer, et donc un must à faire avec les enfants. Elle a également l’avantage d’être sans gluten, ni lactose, et donc pour tous les gourmands avec ou sans intolérances.
Un biscuit moelleux et épicé, bien meilleur que ses comparses industriels.
Essayez-les!
Ingrédients (pour 30 petits biscuits)
150g de farine de riz
30g de poudre d’amande
60g d’arrow-root ou de fécule de maïs
ou 100 g de sucre de canne
100g d’huile de coco désodorisée
1cc de bicarbonate de soude
1cc de gomme de guar
1CS de mélange d’épices pour spéculoos
1cc de cannelle
1cc de gingembre en poudre
1/2 cc de noix de muscade
1 pincée de sel
Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez tous les ingrédients secs dans un grand bol.
Faites fondre l’huile de coco et mélangez-la aux ingrédients secs.
Amalgamez bien le tout et formez une boule que vous mettrez au frigo pendant 5 à 10mn, elle ne doit pas durcir, juste se saisir.
Entre deux feuilles de papier sulfurisé, étalez la pâte au rouleau à pâtisserie d’une épaisseur d’environ 5mm. Si la pâte est trop collante, remettez-la au frais quelques minutes.
Faites des formes à l’aide d’un emporte-pièce et placez-les sur un plat allant au four recouvert d’une feuille de papier sulfurisé.
Enfournez pendant 15 à 20mn. Laissez refroidir. Dégustez. Avec un bon thé… Ou un grand verre de lait froid…
Mmmmm….
Et vous le spéculoos, vous le dégustez comment? Dites-moi tout dans les commentaires!
Salima
About me

Salima, presque 40 ans (encore une année de répit…), rêveuse chronique. Dans la vraie vie je fais de la comm’ dans un bureau. Dans ma vie à moi j’ai repris des études de nutrition. Cuisiner et manger sont des passions que je cultive avec amour, et la cuisine santé est devenue mon dada après avoir été diagnostiquée d’une candidose chronique en 2012. Mon truc c’est de réussir à faire manger à ma famille des repas sains et gourmands à la fois et de transmettre aux enfants un véritable savoir alimentaire. Mon objectif, faire que tous les enfants aient une véritable connaissance de l’alimentation afin de leur permettre de faire les meilleurs choix par eux-mêmes et que la nourriture soit ce qu’elle doit être : le carburant d’une vie saine.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *