By 
Eat

5 conseils pour faire aimer les légumes à vos enfants une bonne fois pour toutes! (avec deux bonus et un cadeau)


La période des fêtes est passée, ouf! On va pouvoir revenir à une alimentation normale et se remettre en forme. Il y a les adeptes des cures détox, et ceux qui se privent de tout plaisir gourmand pour compenser pour les plaisirs coupable (ou pas!) qu’ils se sont octroyés pendant les fêtes. En ce qui me concerne, je trouve qu’il faut faire les choses en douceur et reprendre un rythme régulier pour éviter l’effet yoyo, surtout pour l’alimentation de la famille. Réintégrer plus de légumes, réduire le sucre, boire plus d’eau, sont des conseils basiques qui méritent pourtant la peine d’être rappelés et appliqués.

En tant que parents, nous savons à quel point faire manger des légumes à nos enfants peut transformer le repas en bataille rangée. La tension monte, la frustration s’accumule, les camps se forment et c’est à celui qui aura les meilleurs contre-arguments. HEUREUSEMENT, il y a des solutions et vous pouvez  profiter du moment du repas avec davantage de sérénité. À force d’essais et d’erreurs (pas fatales bien heureusement)  on a fini par trouver que la bonne humeur et la persévérance amenaient de très bons résultats.

Voici les 5 conseils pour faire aimer les légumes à vos enfants une bonne fois pour toutes!

1°) Impliquez-les. Emmenez vos enfants faire les courses avec vous. Je sais que ce n’est pas toujours facile de faire les courses avec les enfants (les miens ont 5 et 8 ans et je les emmène faire les courses avec moi depuis qu’ils sont nés, je sais par quoi vous avez dû passer !) mais faites le pas. Vous vous ferez un cadeau. Vraiment ! Prenez par exemple une fois par semaine le temps de faire les courses avec eux et faites de ce moment l’occasion de leur apprendre quelque chose de nouveau. Apprenez-leurs à reconnaître les couleurs et les noms des fruits et légumes, demandez-leur de remplir les sachets, les tout grands apprendront à reconnaître si un fruit ou un légume est mûr et seront chargés de le peser à la balance. En plus, vous aurez de la main d’œuvre gratuite pour vous aider !

2°) Laissez-les choisir. Je demande à mes enfants de choisir chacun deux légumes qu’on mangera dans la semaine dont un qu’ils n’ont jamais mangé avant. Cela vous demandera, évidemment, un peu d’imagination car les combinaisons peuvent parfois être intéressantes, mais on finit toujours par trouver une solution. D’autant plus si vous prenez le temps de regarder des livres de recettes avec eux en préparant la liste des courses. Ils choisiront ainsi le menu (et ne pourront pas vous reprocher d’avoir préparé quelque chose qu’ils ne voulaient pas manger…). C’est comme ça qu’en choisissant du chou rouge et de la betterave, ma fille a eu droit à un coleslaw rose !

3°) Faites-les participer. Les enfants adorent participer à la préparation des repas. Peler, découper, touiller, mélanger, sont tout autant de gestes qu’ils sont fiers d’accomplir. Je sais que l’on n’a pas toujours le temps de superviser la préparation d’un repas avec des enfants dans la cuisine, mais tentez l’expérience une fois par semaine et vous vous rendrez compte qu’après quelques essais ils auront la main et vous feront même gagner du temps ! Eux seront ravis de pouvoir déguster les plats qu’ils auront préparés « comme des grands » et encore plus s’ils sont à base des légumes qu’ils ont choisis.

4°) Variez et recommencez. Les enfants n’ont pas aimé quand vous avez préparé le chou-fleur en gratin ? Réessayez en soupe. La soupe ne passe pas ? Proposez-le cru avec une petite sauce trempette. Ils n’aiment toujours pas ? Réessayez en gratin. Il faut savoir que notre palais a besoin d’être exposé 10 fois à un nouveau goût pour s’y habituer et le reconnaître comme sûr ou apprendre à l’apprécier. Alors n’hésitez pas à proposer à intervalles réguliers les mêmes légumes et laissez aller votre imagination!

5°) Montrez l’exemple. ça à l’air évident dit comme ça. Et vous allez peut-être me demander de me mêler de ce qui me regarde… Mais quand on fait la grimace devant notre assiette, les enfants auront tendance à faire comme nous. Logique. Du coup, on est plus malins et on est les premiers à sortir de notre zone de confort et à tester des nouveaux légumes. Et surtout, on mange TOUT ce qu’on demande à nos enfants de manger. N’oubliez pas qu’ils veulent souvent faire comme papa et maman, même à table. Je ne compte plus le nombre de fois que ma fille a mangé dans mon assiette des légumes qu’elle disait ne pas aimer.

Mes deux conseils bonus :

1°) Amusez-vous. Les repas doivent être des moments de plaisir et de joie pour tout le monde. Quand mes enfants deviennent capricieux ou compliqués pour manger leurs légumes je démarre le jeu des couleurs : quand on mange un légume on prend progressivement la couleur de ce légume. Une cuillerée d’haricots verts et c’est le bout du nez qui devient vert, pour tout le visage il faut au moins six cuillers ! Le temps qu’ils passent à compter les cuillerées et à demander s’ils sont bien devenus verts, ils ont oublié qu’ils étaient en train de manger un légume qu’ils n’aimaient pas dix minutes plus tôt… Et quand on mange plusieurs légumes différents, on devient multicolore !

2°) Détendez-vous. Vous avez suivi à la lettre toutes les instructions pour faire manger des légumes à vos enfants. Ils connaissent par cœur les allées du supermarché ; vous avez cuisiné toute la semaine avec eux ; vous avez fait des pirouettes avec un nez de clown devant leurs assiettes et mangé ce fichu chicon au gratin dont vous ne raffolez pas, et ils ne veulent toujours pas manger leurs légumes? Ce n’est pas grave. Détendez-vous. Je vous promets que ça va aller. Vous êtes là pour leur apprendre à aimer les légumes pour la vie, vous avez le temps. Le tout c’est de persévérer et de rester cohérent avec ce qu’on leur enseigne. Gardez en tête que vous êtes épatant(e) ! Vous prenez en main la santé de vos enfants (et la vôtre par la même occasion) en leur inculquant des valeurs saines de nutrition pour lesquelles ils vous remercieront plus tard. Bravo ! Vous êtes sur le bon chemin.

À présent, passons aux cadeaux :

Le livre qui m’a beaucoup aidé avec ma fille dès ses trois ans, c’est « Pop mange de toutes les couleurs » : http://www.amazon.fr/mange-toutes-couleurs-Pierrick-Bisinski/dp/2211079857

C’est l’histoire d’un petit dinosaure qui change de couleur à chaque fois qu’il mange un fruit ou un légume et Pop n’est jamais aussi beau que quand il a mangé toutes les couleurs de l’arc-en-ciel !

Avec mon fils, à partir de six ans, on a instauré un calendrier arc-en-ciel qui lui permet de répertorier les fruits et légumes qu’il mange sur la journée. Ce calendrier le motive à diversifier son alimentation à un point auquel je ne m’attendais pas. Si bien que nous sommes passés en un mois de trois portions de légumes par jour à six !

Je voudrais vous offrir ce joli livre et le calendrier arc-en-ciel A3 en couleurs pour vous aider à motiver vos enfants à manger plus de légumes. Tout ce que vous avez à faire c’est de me dire dans la zone de commentaires quelles sont les difficultés que vous rencontrez à faire manger des légumes à vos enfants et si vous avez trouvé une solution qui fonctionne (même si vous n’avez pas de solution, laissez-moi un commentaire) et liker notre page Facebook.

Vous avez jusqu’au mercredi 18 janvier à minuit pour participer. J’annoncerai le ou la gagnant(e) le vendredi 20 janvier sur notre page Facebook!

Ce concours n’est pas sponsorisé, c’est juste un cadeau que j’avais envie de vous faire. Il est ouvert aux personnes résidant en Belgique et en France métropolitaine.

Belle journée!

Salima
About me

Salima, presque 40 ans (encore une année de répit…), rêveuse chronique. Dans la vraie vie je fais de la comm’ dans un bureau. Dans ma vie à moi j’ai repris des études de nutrition. Cuisiner et manger sont des passions que je cultive avec amour, et la cuisine santé est devenue mon dada après avoir été diagnostiquée d’une candidose chronique en 2012. Mon truc c’est de réussir à faire manger à ma famille des repas sains et gourmands à la fois et de transmettre aux enfants un véritable savoir alimentaire. Mon objectif, faire que tous les enfants aient une véritable connaissance de l’alimentation afin de leur permettre de faire les meilleurs choix par eux-mêmes et que la nourriture soit ce qu’elle doit être : le carburant d’une vie saine.

YOU MIGHT ALSO LIKE

Le retour du roi
January 04, 2017
Menu facile et gourmand
December 15, 2016
Menu de Noël végétarien
December 14, 2016

12 Comments

Marion
Reply 11 janvier 2017

Merci Salima pour ces précieux conseils! Mon petit bout n'a que 7 mois et pour l'instant mange de tout (chou-fleur, betterave, rutabaga, il dévore tout!), mais je sais que ce billet me servira dans quelques mois!

    Happyus
    Reply 12 janvier 2017

    Super Marion! En effet, au début ils sont très réceptifs, surtout si on commence par les légumes plutôt que les fruits.
    Après, il faut tenir bon et ils démarrent avec un super bagage dans la vie!

Deuse joelle
Reply 11 janvier 2017

je tente ma chance !

    Happyus
    Reply 12 janvier 2017

    Merci Joëlle! :-)

Anna Gordeeva
Reply 11 janvier 2017

Salima, merci de tes conseils et quelques idées franchement créatives que j'ai envie de toute suite appliquer à mes enfants. Ma fille aînée a un grand appétit, mais la faire manger des légumes, c'est très difficile. Je remarque que la pression sociale aide un peu. Notamment elle mange mieux les légumes à l'école. J'essaie donc de lui montrer un exemple à l'aide de ma fille cadette qui heureusement mange tout, ou presque. Et ça fonctionne (souvent).

    Happyus
    Reply 12 janvier 2017

    La "pression sociale", comme tu le dis si bien, marche un temps avec les enfants qui veulent bien faire ou montrer qu'ils sont plus grands. C'est pour ça que je recommande de varier les astuces, et comme on connaît bien nos enfants, on finit par savoir ce qui marche. Tu pourrais aussi essayer de mettre un légume "caché" et un visible, comme ça tu auras moins de stress parce que tu sauras qu'elle mange quand même un légume en l'encourageant à manger celui qu'elle voit. Par exemple, tu peux préparer une sauce bolognaise en mixant des carottes crues et en les mettant à cuire en même temps que la viande dans la sauce. Elles prendront le goût de la viande et en auront la texture une fois cuites. Ni vu ni connu! Puis tu ajouteras des brocolis ou des petits pois, qui eux seront visibles. Bon courage, on finit par y arriver! ;-)

Muriel
Reply 12 janvier 2017

Oh ben ça c'est gentil! Capucine, qui a 3 ans, est abonnée aux petits pois/carottes à la maison. Le reste hors de question (ou alors très très très bien masqué). Par contre à l'école elle mange tous les légumes sauf les courgettes. Donc j'essaye de ne pas trop me tracasser mais c'est un peu désolant qd elle ne veut pas manger ce que j'ai préparé :-(

    Happyus
    Reply 12 janvier 2017

    Il ne faut pas désespérer Muriel :-) Il ne faut pas oublier qu'il y a plusieurs choses qui se cachent derrière le refus de manger les légumes à cet âge:
    - La peur de l'inconnu
    - L'envie de contrôler quelque chose dans leur vie (après tout on règle encore leur vie pour eux)
    - La défiance de l'autorité parentale (et ce jusqu'à 18 ans! lol)
    Ce qui est important c'est de persévérer, d'amener de la variété à table et de rester consistant dans ce qu'on leur dit. Et, le plus dur, de rester zen et ferme à la fois ;-)
    Mais comme je le dis dans l'article, c'est un apprentissage sur la longue durée alors si le dimanche soir c'est croque-monsieur/bâtonnets de carottes, il n'y a pas de quoi s'affoler.
    Bon courage!

Vanessa Beeckman
Reply 15 janvier 2017

Topissime! Ici, la neophobie alimentaire se calme... OUF ;) À presque 5 ans, il goûte à tout sans trop de soucis. Comme toi, je l'implique dans la préparation des repas. On a aussi découvert un chouette livre pour les kids, celui de Martine Fallon. Il en est fan et ça l'aide à mieux comprendre pourquoi c'est mieux de manger un fruit qu'un bonbon.
Mon truc pour lui faire manger un max de légume s, c'est que je tente de rendre l'asiette ludique et je donne des noms rigolos. Lorsque je lui ai préparé pour la première fois un green juice, on a baptisé ça «le jus de tortue ninja»!

On croise les doigts pour ton super concours et merci pour tes astuces ;)

    Salima
    Reply 15 janvier 2017

    Merci Vanessa! J'irai jeter un coup d'œil au livre de Martine Fallon. Je ne connais pas celui pour les enfants.
    Pas mal le jus de Tortue Ninja, j'aime ;-)
    A bientôt!

McConnell Sarah
Reply 17 janvier 2017

J'essaye qu'ils mangent de tout mais c'est vrai que si ça ne marche pas la première fois, je vais en faire une purée-potée la prochaine fois, juste pour prouver que c'est bon et que j'avais raison ;-)

    Salima
    Reply 18 janvier 2017

    Bien joué Sarah! ;-) C'est exactement ce qu'il fait faire, leur présenter les légumes de différentes façons pour ouvrir leurs papilles :-)

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *